J'ai configuré DMARC en mode "blocage" et créé un enregistrement BIMI...et après ?

Bravo ! Vous avez créé votre enregistrement BIMI ! A ce stade, nous supposerons que vous avez créé une version SVG Tiny Portable/Secure (SVG P/S) de votre logo, que vous l'héberger sur un serveur web sécurisé, et que vous avez ajouté l’URL dans votre fiche BIMI.

Très bien ! … Et maintenant ? Que faire si le nouveau logo n’apparaît pas dans les boîtes e-mail ? 

Il est important de comprendre qu’il existe deux sortes d’enregistrements BIMI. La première est considérée comme étant «auto-évaluée». Dans ce cas, vous publiez votre logo sans que son appartenance  à votre nom de domaine ne soit vérifiée.  La seule exigence pour les logos BIMI « auto-évalués » est qu’ils soient au format SVG P/S. Certains fournisseurs de messagerie acceptent aujourd’hui les enregistrements BIMI « auto-évalués » (par exemple Yahoo !, AOL et Netscape) et peuvent commencer à afficher le logo sur les messages qualifiés. 

Si vous avez laissé l’attribut «a=» vide dans l’enregistrement BIMI, vous avez publié un logo « auto-évalués ». Toutefois, le moment où il apparaîtra dans les boîtes e-mail dépend des fournisseurs de messagerie. Chacun d’entre eux a ses propres critères pour décider quels domaines ils autorisent pour l’affichage du logo BIMI. Certains exigent que soit envoyé par jour un volume important d’e-mails pour établir une réputation de base pour du nom de domaine. D’autres n'affichent que les logos de marques connues et destinées aux consommateurs. Les décisions sont un mélange d’algorithmes propriétaires et heuristiques qui évoluent dans le temps. 

Certains fournisseurs de messagerie (par exemple, Gmail) n’acceptent pas les enregistrements BIMI « auto-évalués » et exigent que le logo soit «certifié» comme étant associé à une entreprise et un domaine spécifiques. Pour remédier à cette situation, certaines organisations ont été autorisées à agir en tant que « Mark Verifying Authorities » qui garantissent la légitimité d’un logo proposé. Ces MVA vérifieront l’association des logos avec les domaines et délivreront des certificats de marque vérifiée (Verified Mark Certificates) qui pourront être ajoutés à votre enregistrement BIMI dans l’attribut de preuve «a=». 

A ce jour, les VMC ne sont délivrés qu’aux domaines invités à participer à un projet pilote BIMI limité mené par Google. Une fois le programme pilote terminé, et les modifications nécessaires apportées sur la base des tests, les VMC seront délivrés à d’autres domaines et pays. À ce stade, seuls les participants au projet pilote peuvent obtenir un VMC, et la participation au projet pilote se fait uniquement sur invitation. 

Finalement… pour l’instant… si vous avez publié un dossier BIMI et que vous n’avez pas été invité à participer au pilote Gmail, vous êtes toujours en avance. Si vous envoyez un volume suffisamment important d’e-mails non spam aux consommateurs, votre logo peut être récupéré et affiché par des destinataires de boîtes aux lettres tels que Yahoo.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK